Conférence

Conférence au Burkina Fasso

Le Pr. Babou NIANG, soucieux du manque et l’absence de condition d’encadrement et d’accompagnement qui constituent un obstacle à la vulgarisation des valeurs spirituelles et culturelles africaines, alors que la demande et le désir d’apprendre et de se former se manifestent au sein des populations, organise des grandes conférences de la croisade à travers le monde depuis plus de 30 ans.

C’est dans ce cadre que le chef Suprême de la Magie, sur invitation de l’Association des Résidents de Sya à Ouagadougou (ARSO) a bien voulu accepter d’animer deux conférences au Burkina Faso. La première à été donnée à Ouagadougou le 08- juillet 2018 à la Maison de la culture Monseigneur Anselme Titianma SANON.

L’A.R.S.O est une association des ressortissants de Bobo-Dioulasso vivant dans la capitale. Cette association a comme objectif principale, la mobilisation des filles et fils résidant à Ouagadougou autour des actions de développement économique de leur région malgré la distance qui les sépare de leur régions.

Le président de cette association, en la personne de Monsieur SONON Lassina, qui à découvert le Professeur Babou NIANG, dans le cadre de ses Problème personnels à été satisfait de ses services.  

 Pour lui le fait d’être satisfait est une preuve tangible et bien suffisant de croire en l’existence des connaissances africains et de l’immense pouvoir du Professeur. Aussi, a-t-il jugé opportun, vu que le Professeur Babou NIANG peut aussi soigner, ses frères, ses sœurs, ses amis et ses parents Burkinabés de le convaincre à venir au Burkina Faso pour animer des conférences.

Sa conférence à permise de vulgariser les valeurs spirituelles et culturelles africaines. De façons spécifique, elle a visé entre autre à :

  • Cerner les contours des sciences de la sorcellerie et de la magie ;
  • Démystifier les mauvaises pratiques de la magie (les multiplications de faux billets de banque entre autre.)
  • Vulgariser et valoriser les connaissances et les savoirs traditionnels africains ;
  • Informer, sensibiliser et former les populations sur le traitement de certaines maladies incurables par la médecine moderne.
  • Protéger les populations notamment contre les mauvais sorts, les maisons hantées
  • Apporter sa contribution à la paix, à la stabilité et à la quiétude de nos populations, qui sont souvent victimes de certaines pratiques néfastes de la magie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *