Le professeur Babou est tout d’abord un vrai panafricain, d’origine malienne. Il est né à Mahina,  la préfecture de Bafoulabe,  région administrative de Kayes trois mois après le décès de son père, raison pour la quelles, il porte le nom de son feu père Mamadou. Notons que ce sont les INDOUS qui l’ont baptisé Babou.

Après des brillantes études primaires et secondaires au Mali couronnées par l’obtention du Baccalauréat, il fut admis à la faculté de médecine de Dakar. Suite à des problèmes familiaux, il a été contraint d’abandonner ses études universitaires pour rentrer au Mali et rester auprès de sa mère. Très jeune, alors qu’il travaillait à l’organisation pour la Mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) à Manantli, près de son village natal Mahina, il sera pris par les Mystères de l’Univers, contre toute attente.

Les ingénieurs, qui étaient venus, construire un barrage sur le fleuve Sénégal, avaient été confrontés, aux forces invisibles des lieux. Les génies qui avaient complètement hanté le lieu, empêchaient les ingénieurs de travailler.

Face à cette situation terrible, de la présence des  génies, les ingénieurs, impuissants, avaient conclu d’abandonner la construction du barrage.

C’est ainsi que, le jeune employer du nom de Babou NANG, se ferra signaler, de façon extraordinaire, lorsqu’il décida de chasser toute les génies et autres mauvais esprit des lieux. Et effectivement, il les avait chassés. Le jeune Babou NIANG, venait ainsi, de surprendre tout le monde, en désenvoûtant totalement tout les lieux du barrage.

Les indous, qui faisaient partie de l’Equipe des ingénieurs, fortement impressionnés, avaient alors proposés, au jeune Babou NIANG, d’aller parfaire ses connaissances, dans la Prestigieuse  Université, des 77 Secrets de la Magie Noire de Bombay, en INDE

Malgré le manque de moyen face à ce projet gigantesque, il n’a pas hésité un seul instant à prendre son courage en main pour faire le trajet a pied de Bamako à Bombay en Inde. Cette résolution personnelle pleine d’embauches à vue d’œil n’a pas du tout ébranlé notre intrépide chercheur africain. Alors, s’en suit une longue marche à pied en passant pas le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Cameroun … jusqu’à Bombay en Inde.  C’est ainsi qu’il étudiera, pendant 14 ans, toutes les formes de magies, qui existent sur la terre. Il sera alors classé 2ème Mondial, de sa promotion sur mille six cent trente-deux (1632) étudiants, toutes nationalités confondues.

Ce qui est hautement important, et nécessaire à noté, est que c’est lui, le Professeur Babou NIANG, qui ait soutenu, que toutes connaissances qui existent en Afrique dans le domaine des mystères s’appellent : « LA MAGIE ROUGE ». Il est donc le père Fondateur de la Magie Rouge

Professeur Babou NIANG
Chef Suprême de la magie Africaine, expert international des valeurs et traditions
Africaines Diplômé de la maison des 77 Secrets de la Magie Noir de Bombay
(Inde) 

Ces écoles et Associations

La connaissance
au
Service du peuple

Les traditions africaines au service du développement

Former pour préserver la tradition africaine

Décorer par plus de 18 pays